rental®

Biostimulant des racines et des feuilles qui aide à surmonter les états de stress post-transplantation, favorise la vie microbienne du sol et le développement des racines, débloque et améliore l’absorption des nutriments et facilite la division cellulaire et la croissance végétative des feuilles et des fruits.

mode d’action

Biostimulant ayant une action rapide au niveau physiologique, qui améliore les conditions microbiologiques et physicochimiques du sol pour une absorption et un transport des nutriments optimaux, et qui facilite le développement des racines et la formation de racines absorbantes afin que la culture puisse surmonter les états de stress post-transplantation.
La synergie des acides humiques et fulviques et des extraits d’algues lui permet d’être utilisé par voie foliaire depuis la phase de bourgeonnement jusqu’à la nouaison et de stimuler ainsi les processus physiologiques qui conduisent à un meilleur développement végétatif et à une meilleure fructification.
L’adénine et la zéatine issus des extraits d’algues accélèrent la division cellulaire des racines, tiges, bourgeons, feuilles et fruits. Les bétaïnes et le mannitol maintiennent l’activité métabolique, le taux de photosynthèse et l’activité des chloroplastes dans des conditions de stress, ce qui permet d’obtenir un meilleur rendement final de la culture.

rental

doses et cultures

Plantes maraîchères.

Via irrigation : 3-4 litres par hectare; réaliser 3 à 5 applications au long du cycle de culture (première application au moment du semis ou en pré-transplantation).

Fraises.

Via irrigation : 3-4 litres par hectare; réaliser 2 à 6 applications, 10-15 jours après la transplantation et à intervalles de 15 jours.

Voie foliaire : 2-2,5 litres par hectare; réaliser plusieurs applications.

Luzerne.

Réaliser une application foliaire de 1.5-2 litres par hectare, après chaque coupe.

Céréales.

Voie foliaire : 1,5-2 litres par hectare. Appliquer en combinaison avec des herbicides pour réduire le stress et stimuler la croissance végétative.

Arbres à agrumes et autres fruitiers.

Via irrigation : 4-6 litres par hectare; réaliser une application au bourgeonnement de printemps, en pré-floraison, à la nouaison et au bourgeonnement d’été.

Vigne à vin et vigne à raisin de table.

Via irrigation : 4-6 litres par hectare; réaliser une application avant le bourgeonnement, en pré- et post-floraison et au commencement de la véraison.

Bananiers.

Via irrigation : 4-6 litres par hectare; réaliser 3-4 applications à partir de la naissance du rejet fils.

Oliviers.

Voie foliaire : 300-500 cc /100 litres d’eau; réaliser une application au printemps et une autre au moment du durcissement du noyau.