glutabion

Biostimulant du bourgeonnement débourrement des arbres fruitiers, à berries et de la vigne.

Produit développé pour activer les processus métaboliques d’obtention de l’énergie nécessaire pour mettre fin à la dormance et promouvoir le bourgeonnement des arbres fruitiers à feuilles caduques et de la vigne, de façon à obtenir une floraison uniforme et précoce, une meilleure fructification et une plus grande accumulation de sucres

glutabion

Effets, posologie et résultats de Glutabion®

Utilisation de glutabion en vigne de raisin de table

Dose

  • Hivers froids (grand nombre d’heures de froid accumulées) : 25 kg/ha, 15-10 JAB (jours avant le bourgeonnement)
  • Hivers doux (peu d’heures de froid accumulées) : 30-40 kg/ha, répartis en deux applications de 15-20 kg/ha, la première 25 JAB et la seconde de 7 à 10 jours plus tard.

Objectif

  • Homogénéité au bourgeonnement, à la floraison et à la récolte
  • Augmentation du taux de bourgeonnement
  • Amélioration de la couleur à la récolte
  • Réduction du nombre de passages au moment de la récolte.

Les traitements à base de glutabion permettent d’obtenir des récoltes plus abondantes, des pourcentages plus élevés de raisin de première qualité et une réduction de la pourriture des grappes.

L’utilisation de glutabion donne lieu à de nombreuses grappes de taille moyenne, avec une moyenne/grande quantité de grains de grande qualité.

Des applications peu avant le bourgeonnement permettent d’obtenir un meilleur développement des bourgeons.

En ce qui concerne le taux de fertilité, une application en moyenne 15 jours avant le bourgeonnement donne lieu à de meilleurs résultats en terme de taux de bourgeonnement, très similaires à ceux obtenus avec la cyanamide hydrogène.

Résultats sur du raisin de la variété Crimson seedless

Bourgeonnement de la variété Crimson seedless, Murcia, 2011

Évaluation du bourgeonnement. Murcia 2012

Pourcentage de la récolte de première qualité, Séville 2012

Application de glutabion à une dose de 25 kg/ha pour 1000 litres d’eau, 10 jours avant le bourgeonnement

Résultats sur du raisin de la variété Superior

glutabion sur les arbres fruitiers

Arbres fruitiers à noyau (pêches et nectarines)

Bourgeonnement, récolte, calibres et coloration plus homogènes.

  • Variétés précoces : 1,5 %, une application 15-20 jours avant le bourgeonnement.
  • Variétés tardives : 1,5 %, une application 20-25 jours avant le bourgeonnement.

Arbres à fruits à pépins (pommes et poires) et kiwi

Floraison homogène, plus grande production finale avec de plus grands calibres.

  • Une application à 2 % 20 jours avant le bourgeonnement.

Cerisiers, pêchers à pêches plates et abricotiers

Floraison homogène, plus grande production finale avec de plus grands calibres.

  • Deux applications à 1 %, la première 10 jours avant le bourgeonnement et l’autre 7-10 jours plus tard.

Baies

  • Deux applications à 1%, la première 90 jours avant le début de la récolte et l’autre 7-10 jours plus tard.

Résultats sur arbres fruitiers

Relation boutons à fleur/bourgeons à bois sur des pêchers de la variété Novadona. Abarán, Murcia

Pourcentage de récolte par passage en culture de nectarine 8812. La Rinconada, Séville