Bénéfices de l'utilisation de biostimulants

Des raisons d'y croire

Ils contribuent à l'agriculture durable

Les biostimulants ont longtemps été associés à l'agriculture biologique. Aujourd'hui, grâce à la recherche, ils ont un rôle important à jouer dans l'agriculture conventionnelle, comme complément à la nutrition des cultures et à leur protection.

Ils contribuent à l'agriculture durable

L'alimentation d'une population toujours croissante exige une augmentation des rendements et une meilleure qualité des cultures, qui peuvent être obtenues grâce aux biostimulants. Les températures extrêmes, le manque d'eau, la salinité et d'autres types de stress en relation avec le réchauffement climatique exigent des cultures résistantes. Les biostimulants augmentent la tolérance des plantes face aux conséquences négatives du stress abiotique.

Les biostimulants peuvent améliorer les paramètres de qualité des produits. Une meilleure qualité veut dire de plus grands bénéfices pour les agriculteurs et des aliments plus sains et nutritifs pour les consommateurs. Les biostimulants aident également à protéger et à améliorer la santé des sols, ce qui favorise le développement des microorganismes bénéfiques du sol. Un sol sain retient l'eau de façon plus efficace et résiste mieux à l'érosion.

Les biostimulants contribuent à relever certains des grands défis auxquels l'agriculture mondiale devra faire face dans les prochaines années.

Ils contribuent au développement socioéconomique

En assurant que les engrais appliqués sont réellement utilisés par les cultures, les biostimulants aident à augmenter les bénéfices des agriculteurs.

Ils contribuent au développement socioéconomique

Les biostimulants aident à réduire les résidus tout au long de la chaîne agroalimentaire. Cette réduction des résidus entraîne une diminution des coûts, ce qui représente un avantage pour le consommateur, qui a accès à des aliments de haute qualité à des prix raisonnables.

De plus, lorsque la qualité de la production est augmentée, les agriculteurs peuvent vendre leurs récoltes à des prix plus élevés. En effet, cette amélioration de la qualité a un impact positif sur le stockage et la conservation de la production, et permet aux agriculteurs de choisir le meilleur moment de vente de leur récolte afin d'en obtenir plus de bénéfices.

Les entreprises qui développent des biostimulants conduisent souvent leurs recherches en collaboration avec des universités et des instituts de recherche indépendants. Ce modèle favorise l'échange de connaissances et l'innovation et crée une demande de chercheurs et d'autres travailleurs hautement qualifiés, ce qui encourage les étudiants à s'intéresser à l'agriculture.

Ils promeuvent l'innovation et le développement des connaissances

Des technologies vertes innovantes sont au cœur des biostimulants.

Ils promeuvent l'innovation et le développement des connaissances

Le développement d'un biostimulant commence par l'observation des plantes et de leurs écosystèmes, afin, par la suite, de conduire des recherches rigoureuses pour découvrir de nouveaux composés bioactifs, identifier les microorganismes bénéfiques et comprendre comment les synergies peuvent augmenter les effets qu'aurait une substance simple ou un microorganisme travaillant seul.

Beaucoup des composants des produits biostimulants se trouvent facilement dans la nature, comme les acides aminés, les algues, les acides humiques, les sucres, les vitamines et les microorganismes.

Un grand nombre des technologies utilisées ont une base biotechnologique, par exemple, l'utilisation de microorganismes directement dans le produit final ou pour transformer les matières premières en composants actifs. Cela crée des postes de travail pour les chercheurs et autres travailleurs hautement qualifiés en sciences biologiques.

Un grand groupe de professionnels qualifiés dans ces domaines est une condition nécessaire pour une croissance innovante et durable qui puisse doter l'Europe d'une croissance « intelligente, durable et intégrante ».